TUGPÉUA SPÉCIAL N°200 : ÉCOUTÉ ET APPROUVÉ

Les fêtes se préparent, elles sont déjà là chez moi : c'est le 200e article, déjà plus de 500 pages que je remplis de mes conneries, et ça m'amuse toujours autant. Il faut bien un peu en profiter. L'occasion une fois de plus au romantique incurable que je suis de vous étaler ses albums de fillette. Mais j'avais envie de vous partager quelques coups de cœur de l'année 2019, même de manière rapide et un brin subjective.

TUGPÉUA #12 : Spécial croisements improbables

Bonjour, ceci est une intro rédigée à la va-vite. Alors, vous devez savoir qu'on aime bien les mélanges farfelus chez le Scribouillard, justement parce que c'est des trucs que personne a tentés auparavant, et c'est pour ça que ça vient apporter un vent de fraîcheur dans le monde de la culture... Alors voici un petit échantillon de mes trouvailles les plus insolites de ces derniers mois.

TUGPÉUA #11

Ça suffit les musiques toutes gentilloutes, aujourd'hui les scribouminus c'est parti pour de la musique BRUTAAAALE ou bizarroïde, souvent les deux à la fois. Souvent assez sombre et pessimiste, il faut bien le dire, mais possédant également parfois des moments d'une grande poésie qui font que le disque est loin d'être entièrement irrecommandable, voire même mérite amplement l'écoute pour ses qualités. Je vous laisse donc juges de ce qui vous plaira à travers ces cinq présentations atypiques...

« Moonglow » : Brocéliande metal

PSCHOOOOOOF !!!!! Nathan et moi atterrissons dans une clairière paumée. Des tas de types nous reluquent avec leurs nez crochus et leurs oreilles et dents pointues. Qu'est-ce que c'est encore que ce truc ? Une réunion de vieux garçons quinquas ? « (...) Vous avez jusqu'à minuit pour nous chanter quelque chose qui fouette les tripes ! (...) ce qu'on aime, c'est le METAAAL ! — Vous aimez le metal ? Bah ça tombe bien, j'ai une galette à vous proposer... »

« Once » : L’opéra philharmonique dans ta face

Il y a deux jours, je me suis pris une claque magistrale avec Once, un album de Nightwish, groupe finnois qui aime bien mettre des tas de violons et d'instruments de toutes sortes dans ses compos. Pourtant, à ce que j'ai vu, à part sur Amazon, les avis sur le disque ont pour le moins divisé. Et à bien y réfléchir, il y a tout de même quelques pistes qui se passeraient bien de seconde écoute. Ou plutôt si : à mon goût, elles sont toutes méritantes, mais c'est plutôt qu'elles ont des passages meilleurs que d'autres.