TUGPÉUA #14

Souvent, je ne parle que de disques dans cette rubrique ; eh bah ça peut pas nous faire du mal de changer un peu pour une fois. Vous voulez de la lecture, de la bonne bouffe, ou du bon cinéma, c'est tout de suite dans le TUGPÉUA. [jingle]

« It must be heaven » : La vallée de l’étrange, ça a du bon

Les comédies, on pense toujours qu'elles doivent faire rire avant tout ; et donc avoir des montages épileptiques, des acteurs en roue libre, des punchlines débiles et gratos. Pourtant, l'Histoire nous a montré qu'il existe aussi des comédies contemplatives. Dupieux et Tati l'ont fait, sans parler de ceux qui ont recopié leur style. Et comme il faut bien rendre bankable une avant-première, c'est d'Elia Süleyman dont il va être question aujourd'hui.

Festival Tournez Jeunesse : Comment ça s’est passé

Si vous suivez le blog, vous savez que j'aime bien le court-métrage, et que pour le public et la critique, c'est juste du film amateur qu'on fait un samedi où il pleut avec le petit-cousin incarnant le Seigneur des Terres du Jardin et mamie le dragon ronflant de la Caverne du Salon. Et j'aime pas trop ça ! (...) Du coup quand il y a un petit festival indépendant qui m'en propose plein, j'ai envie, quand c'est spécialisé pour les réals de moins de 25 ans, j'accepte, quand c'est dans ma région chérie, je fonce.

« Ad Astra » : Beau à en pleurer

Si vous suivez un tant soit peu l'actu du cinéma, vous savez forcément que la SF d'auteurs revient à la mode (et je parle bien de drames futuristes, parce que maintenant Transformers 5 est considéré comme un film d'auteur). Jurassic Park, Blade Runner et Alien se sont ainsi retrouvés avec de nouveaux rejetons dans leur bercail, de manière plus ou moins réussie (Prometheus, Blade Runner 2049...), avec à côté de ça des films n'appartenant pas à une franchise préexistante tels que Inception ou Premier Contact ; mais là où cette nouvelle vague fait fort, c'est qu'elle accorde une place toute particulière à des blockbusters... de hard-SF. Du jamais-vu depuis 2001, si l'on excepte sa suite tombée dans l'oubli.

TUGPÉUA #HS : Cinq ovnis de la fantasy

"La fantasy, c'est que des épées magiques au Moyen Âge." Boule-chite ! Il existe des œuvres franchement marginales dont je vous propose une flopée ici. Sachez qu'il y en aura également pour tous les goûts, du plus littéraire au plus divertissant, du jeunesse et du résolument adulte.

Intheconcours, édition 1

Ceux qui me suivent depuis assez longtemps déjà savent qu'il m'arrive de glisser de temps à autre une allusion au youtubeur Inthepanda : il s'agit sans doute d'un chroniqueur parfois subjectif et bien moins approfondi que son confrère le Fossoyeur de Films, mais son travail est incontestablement soigné et j'apprécie la sincérité avec laquelle il l'effectue. Alors, lorsqu'il décide lancer un concours de courts-métrages, je suis dans les starting-blocks.