Un peu d’érotisme n’a jamais tué personne

Le dessin a ça de particulier qu'il peut non seulement créer des mondes entiers ou reproduire une réalité trop morne tout en l'embellissant, mais qu'il peut aussi combiner les deux. Aussi, croiser le thème ô combien classique du nu féminin avec un peu d'Imaginaire avait de quoi inspirer quelques nuits blanches... Il ne s'agissait non pas de se défouler en fantasmes mais plutôt d'expérimenter de nouveaux types de beauté avec un brin d'exotisme pour couronner le tout. Du coup, attendez pas à du porno de la grosse fleur bleue qui rédige ces lignes. Ce que vous trouverez dessous est du bien soft et n'a pas d'autre prétention que de vous emporter dans quelques étranges voyages...