Festival Tournez Jeunesse : Comment ça s’est passé

Si vous suivez le blog, vous savez que j'aime bien le court-métrage, et que pour le public et la critique, c'est juste du film amateur qu'on fait un samedi où il pleut avec le petit-cousin incarnant le Seigneur des Terres du Jardin et mamie le dragon ronflant de la Caverne du Salon. Et j'aime pas trop ça ! (...) Du coup quand il y a un petit festival indépendant qui m'en propose plein, j'ai envie, quand c'est spécialisé pour les réals de moins de 25 ans, j'accepte, quand c'est dans ma région chérie, je fonce.

Fête du Livre de St-Étienne : Comment ça s’est passé

La fête du Livre de Saint-Étienne, c'est à l'image de son design ou de la ville elle-même : on a beau râler après, on l'aime quand même. Et on ne peut pas s'empêcher de se dire quand on y est allé que si l'avenir du livre n'est pas très reluisant, on se dit qu'on n'a pas perdu son temps. Mais tout de même.