Réponse à Christian Vélot sur les vaccins anti-Covid

Salut les scribouminus, en attendant la critique hebdomadaire j'ai décidé de vous livrer une petite annexe à mon double article sur les vaccins anti-Covid. En effet, si ce que j'avais marqué est le compte-rendu d'un point de vue cohérent et approuvé la majorité des scientifiques, il est d'autres voix qui s'élèvent et qui prônent un discours contraire qui semble à première vue tout aussi pertinent. Ainsi, nous pouvons trouver Christian Vélot, professeur de biologie moléculaire, qui affirme que vacciner massivement la population ne ferait que provoquer l'apparition de nouveaux variants. Si dans mon format Scribouille s'énerve comme un bourrin je me montre volontairement sarcastique et cru à l'égard des polémistes de cour de récré, ici nous avons un discours posé et se voulant rationnel, qui n'incite pas à l'agressivité. Je vais donc tenter de faire une critique calme et bienveillante de son interview sur France Soir. Enfin, bienveillante... jusqu'à un certain point, car sur la fin de son entretien et dans ses combats personnels, M. Vélot apparaît comme un individu très louche.

Scribouille s’énerve comme un bourrin #8 La terrible vérité sur le vaccin (2/2) Aspect politique

Previously on C’est pour ma culture : "Voilà, seigneur Belzébuthor ! J’ai contribué à amener le règne de la 5G ! Suis-je libre désormais ? - NÔÔÔN, PÂTHÊTÎQUE CRÊÂTÛRE ÎNFÊRIEÛÛÛRE ! TÛ N’ÂS FAÎÎÎT QUE LÂ MOÎTIÊ DU TÂÂÂF. - Non, vous voulez dire… - ÎL TE RÊSTE Â ÂBÔRDÊR L’ÂSPÊCT PÔLÎTÎÎÎQUE ! - Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon !!!!!!!!!!!!!! En plus, j’ai perdu plein de place avec cette intro inutile !"

Scribouille s’énerve comme un bourrin #7 La terrible vérité sur le vaccin* (1/2) Aspect sanitaire

Ça y est, la Macronie a rendu le vaccin obligatoire. La France est horrifiée. Se rentrer des aiguilles dans le corps, d'accord quand c'est de l'acupuncture, mais quand c'est de la médecine sérieuse, on ne sait pas ce que ça risque de provoquer. Pourquoi est-ce que personne n'a pensé à soigner le Covid par granules ? C'est encore une preuve du complot de Big Pharma ! On va nous vendre une camelote qui risque de nous refiler le cancer comme les trois quarts de notre bouffe, de nous donner des maladies plutôt que d'en guérir une, voire même de nous injecter des puces 5G pour préparer le grand remplacement par les wokes indigénistes de Twitter... Mais pourquoi est-ce que personne ne dit la terrible vérité sur le vaccin ? Eh bien peut-être parce que, bougres d'ânes à la graisse de renard, la terrible vérité est que le vaccin est moins dangereux que le Covid mais que personne ne veut l'admettre.

Faut qu’on en parle #31 Nouvelles du front

Le confinement ressemble à une mauvaise série Netflix dont les producteurs s'apprêtent à sortir la saison de trop. (...) On ne sait plus trop qui croire, entre un gouvernement incapable de gérer la crise et des scientifiques plus ou moins fiables qui semblent prôner une alternative. La moitié du pays attend le vaccin quand l'autre préférerait mourir que de se l'injecter. Qui croire ? Que penser ? Didier Raoult va-t-il prendre la coupe de Skrillex dans les mois à venir ? Telles sont les épineuses questions qui agitent notre Occident alors qu'il agonise.

Scribouille s’énerve comme un bourrin #4 Hold-Up, Coronanarland

En ces temps de pandémie, on a tous une bonne raison de se méfier de notre gouvernement et des prochaines mesures. Seulement, c'est aussi l'occasion pour quelques opportunistes de profiter de la détresse des gens en faisant des documentaires complotistes de 2h40 qui réclament beaucoup d'argent pour le crowdfunidng et le visionnage. Vous voyez où je veux en venir.

C’était pas mieux avant #1 : Le confinement

Allez, avouez-le, vous en avez tous déjà marre. Rester enfermé toute la journée dans un HLM avec une autorisation à délivrer pour aller sur votre balcon, quand sur la télé passent H24 les reportages autour du même sujet dont vous vous êtes interdits de prononcer le nom. Vous avez tout essayé pour vous distraire avec votre coloc à l'hygiène plus que douteuse, entre les jeux d'argent où vous tentiez de le lui faire dire ("dans Avatar 2, ils vont mettre des soviets de l'espace qui découvrent une espèce de coraux dans les mers de Pandora, tu sais pas comment ils ont appelé ça ?", "mais rappelle-moi, c'est quoi, déjà, le mot interdit ?"), la drague entre célibataires à distance (vous êtes allés jusqu'à vous recréer une machine à café en carton), l'évasion par la drogue (faute de dealer, vous rationnez les bouts de moquette à fumer pour chaque jour...). Tout ça pour une épidémie à laquelle vous ne croyez pas forcément.