Petit précis de vagabondage #4 : Le retour à la nature

Et voilà chers scribouminus, nous arrivons au bout de cette série d'articles consacrée au noble art du vagabondage. (...) En attendant, mettons que vous savez désormais vous orienter, à quoi penser durant les longues marches ou comment réagir éloigné loin de tout ; il vous viendra peut-être l'idée de passer votre vie comme ça.

Petit précis de vagabondage #3 : Comment faire quand on est perdus ?

Malgré toutes les précautions que vous prendrez, vous finirez toujours par commettre une erreur : partir trop tard et vous retrouver loin de la maison en pleine nuit, penser avoir trouvé un chemin vous ramenant chez vous mais qui part dans une autre direction, vous perdre dans un milieu rural dépourvu du moindre signe de vie humaine. Si vous ne savez plus comment vous orienter, il vous reste alors votre bon sens, votre habileté... et votre prudence.

Petit précis de vagabondage #2 : Prom’nons-nous dans les bois

Ça y est, ami tranceux, fugueur ou naturiste du fond des bois, tu as décidé de te convertir au vagabondage. Une activité allant plus loin que la simple promenade, sans carte ni boussole et avec peu ou prou de matériel d'équipement ; seulement disons-le tout de suite, à moins d'être un sans-abri errant ou de partir pour une longue, longue escapade, il y a un moment donné où il va falloir s'orienter ou rentrer chez soi.

Petit précis de vagabondage #1 : Pourquoi vagabonder ?

Voici venu le temps des rires et des chants, des beaux jours et du déconfinement, et pour vous bien sûr des grincements de dents. Qu'il s'agisse des incessants repas de famille où vos parents invitent la moitié du département avec force dindes plantureuses quand vous tentez de limiter la viande depuis des années, du retour des moustiques (vous savez, ces insectes apparaissant exclusivement dans les chambres et les campings par génération spontanée), ou des vendeurs de tours Eiffel en porte-clés, vous avez tous au moins une raison de détester l'été. Pourtant, ce n'est pas encore la canicule, et le soir est encore suffisamment frais pour partir se promener dans les parcs, la campagne ou les bois. Vous voulez fuir votre mode de vie, une soirée Fast and Furious ou une belle-mère envahissante ? Sautez par la fenêtre la plus proche et devenez vagabonds !