« Dar l’invincible 2 » : Le retour du fils du roi de la dimension de l’autre temporalité

Ça faisait longtemps qu'on en parlait, en voilà enfin, un beau, un gros, un resplendissant : un nanar, un vrai, pas une contrefaçon, et pour cause, Dar l'Invincible 2 : Les portes du temps. L'une de ces rencontres que vous faites au détour d'un vide-grenier et où vous comprenez tout de suite que vous faites une bonne affaire.

« Le rêve de la licorne » : Cantal fantasy

Y'a des jours, vous avez besoin de lire quelque chose de plus positif que d'habitude. Un feel-good bouquin. Un livre-doudou qui vous conforte dans ce que vous connaissez déjà, avec peut-être pas un machin très original, mais sympa, pas longuet et plein d'humour. (...) Sauf que y'a des jours, comme le dit une fausse chanson médiévale d'un ami de mon père hélas introuvable en ligne : "Mal m'en pris, mandire landilaine, mal m'en pris, mandire landilan..." Sauf que je suis pas sur ce blog pour enfoncer les gens, d'autant plus quand il s'agit d'encourager des auteurs du terroir. Ce livre n'est pas foncièrement mauvais, comme je vais tenter de vous l'expliquer, mais même avec le peu d'attentes que j'en avais, il aurait pu être extrêmement mieux écrit.